Diminuer la récurrence du verbe faire - image à la une
Bien écrire un texte, Vocabulaire

Comment diminuer la récurrence du verbe faire dans un texte

Le verbe faire est l’un des verbes pauvres qu’on rencontre le plus souvent dans les textes. À trop l’utiliser, vous diminuez son impact et vous appauvrissez l’ensemble de votre texte. Heureusement, il est très facile de le remplacer et d’améliorer l’expérience de vos lecteurs. Varier votre vocabulaire permet aussi de créer des images plus précises et de clarifier votre message.

Attention: il ne s’agit pas de bannir ce verbe à jamais! Il a sa fonction et sa pertinence. Utilisez-le avec parcimonie.

Voici une méthode simple pour améliorer vos textes, suivie de trois stratégies et d’un exemple de texte qu’on enrichit en retirant des verbes faire.

Méthode pour diminuer la récurrence du verbe faire dans vos textes

D’abord, écrivez votre texte. Ne cherchez pas à parfaire chaque phrase lors du premier jet. Commencez par rédigeant, puis assurez-vous que vos idées soient bien structurées.

Alors seulement devriez-vous partir à la recherche des répétitions abusives. Cet article se concentre sur le verbe faire, mais la même méthode s’applique pour n’importe quelle répétition, que ce soit un autre verbe pauvre, un adjectif, un adverbe, un marque de relation, etc.

Si vous révisez à l’ordinateur, utilisez un traitement de texte comme Word ou OpenOffice. Avec l’outil Recherche, faites ressortir chaque utilisation du verbe faire. Vous pouvez rechercher  « fai » afin d’obtenir toutes les déclinaisons (faire, fais, fait, faisons, etc.) d’un seul coup. Attention: le logiciel ressortira aussi d’autres mots, comme faisan ou faille.

Si vous révisez en format papier, utilisez un surligneur, un crayon de couleur ou un symbole dans la marge. L’idée est de repérer d’un coup d’œil l’ensemble des occurrences, soit chaque apparition du verbe.

Ensuite, analysez la récurrence du verbe dans tout votre texte (combien de fois), mais aussi l’emplacement chaque occurrence (où). Vous ne modifierez pas le texte de la même façon s’il y a une occurrence par paragraphe ou six en deux phrases.

Enfin, cherchez à diminuer la densité du verbe plutôt qu’à l’éliminer complètement. Par exemple, si les occurrences sont dispersées, vous pouvez apporter un changement une fois sur deux. Si, au contraire, les occurrences sont très rapprochées, une réécriture en profondeur s’avérerait une meilleure stratégie.

Apprenez-en plus sur les verbes pauvres.

Les stratégies de modification du verbe faire

Vous pouvez user de trois stratégies principales pour modifier le verbe faire (ou n’importe quel verbe pauvre!). N’hésitez pas en utiliser plusieurs dans le même texte.

Première stratégie: remplacer le verbe et son complément par un seul mot

Le verbe faire est souvent suivi d’un complément direct (« faire quelque chose »). Remplacer ce groupe de mots par un seul terme rendra votre texte plus concis et plus précis.

Deuxième stratégie: modifier la phrase

Parfois, il faut carrément modifier la phrase pour éliminer son verbe pauvre. Le nouveau verbe choisi peut exiger une structure de phrase différente: ajout d’un verbe pronom, ajustement de la place ou du rôle du complément, etc.

Troisième stratégie: utiliser un synonyme

Selon le sens de votre phrase, un simple synonyme fera très bien le travail. Attention toutefois à ne pas faire dévier le sens: vous devriez préciser votre pensée, pas la perdre !

Exemple de texte amélioré

Voici un paragraphe surchargé par le verbe « faire ».

Exemple de texte où on remplace de trop nombreuses occurrences du verbe FAIRE

Surlignez chaque occurrence.

Exemple de texte où on remplace de trop nombreuses occurrences du verbe FAIRE

J’ai surligné le dernier « fait » même s’il s’agit du nom plutôt que du verbe, car, pour l’œil, il est identique. Si votre lecteur balaie le texte, comme c’est l’habitude, surtout en web, votre énoncé perd de son impact.

Quels verbes seraient faciles à remplacer? Ciblez les expressions qui se remplaceraient bien par un seul mot.

Exemple de texte où on remplace de trop nombreuses occurrences du verbe FAIRE

Modifiez une phrase pour varier le vocabulaire.

Exemple de texte où on remplace de trop nombreuses occurrences du verbe FAIRE

Recourez aux synonymes.

Exemple de texte où on remplace de trop nombreuses occurrences du verbe FAIRE
Exemple de texte où on remplace de trop nombreuses occurrences du verbe FAIRE

Quel est le résultat final?

Exemple de texte où on remplace de trop nombreuses occurrences du verbe FAIRE

Voilà, il ne reste qu’un seul « fait », et ce n’est même pas le verbe! Cette version est plus dynamique et plus évocatrice, grâce à un vocabulaire plus précis.

Évidemment, ces changements ne constituent pas LE seul et unique résultat valable. Ainsi, vous pourriez choisir de laisser une occurrence du verbe faire dans la première phrase, par exemple dans l’expression « qui a fait plusieurs heureux », et de terminer le paragraphe autrement (« c’est garanti »).

En fait, il n’existe pas de bonne réponse absolue en rédaction. On déplore généralement la surabondance d’un même verbe, surtout s’il est vague comme faire. Mais peut-être s’agit-il d’un effet de style volontaire de votre part? Ça peut fonctionner, notamment dans un poème, un manifeste ou un discours.

De façon générale, cherchez tout de même à enrichir votre vocabulaire. Pour rendre votre écriture plus fluide et plus précise, lisez beaucoup. Vous aiguiserez votre instinct. Relisez vos textes et n’hésitez pas à les retravailler. Vous et vos lecteurs en sortirez gagnants!

Vous voulez vous exercez à mieux écrire? Super!

Télécharger le Guide complet

1 réflexion au sujet de “Comment diminuer la récurrence du verbe faire dans un texte”

Laisser un commentaire ou poser une question